Aménagement extérieur

Toutes les étapes pour construire un chalet en bois soi-même !

Le 12 avril 2021 — 4 minutes de lecture
construire cabane bois

Construire un chalet en bois soi-même peut sembler une tâche impossible pour certains. Alors, nous vous disons qu’il est tout à fait possible de bâtir une cabane, sans passer par un professionnel. Pour le faire, il suffit d’acquérir certaines connaissances de base, d’être un peu habile en bricolage et d’avoir en tête un plan de la structure à construire.

Vous souhaitez vous lancer dans la construction d’une cabane en bois ? Voici donc les étapes à suivre !

Préparatifs et matériels pour construire un chalet en bois

Avant de se lancer dans la construction d’un abri de jardin en bois, il faudra de munir du matériel adapté. Pour commencer, il faudra du bois : des planches ou des rondins de bois à scier. Pour les autres outils, il faudra : une scie, perceuse-visseuse, équerre, niveau à bulle, scie sauteuse et circulaire, pelle, bêche, règle, une échelle, etc. Ensuite, certains préparatifs de terrain seront nécessaires ainsi que des démarches administratives.

Législation à respecter

Pour la construction d’un chalet en bois avec une emprise au sol d’une superficie variable entre 5 et 20m2, une déclaration de travaux sera suffisante. Au delà de ces dimensions, il faudra obligatoirement obtenir un permis de construire. Toutefois, il faudra tout d’abord se renseigner à la mairie car les conditions varient d’une zone à une autre.

Préparatifs de construction

Avant d’entamer la construction, il est obligatoire d’aplanir le terrain accueillant le chalet ; la surface devra également être nettoyée de toutes pierres, cailloux, branchages ou autres éléments. Dans le cas contraire, il faudra fixer des milliers qui viendront supporter les poutres de soutien.

Pour plus de facilité, le mieux est de construire sa cabane directement au sol ; avec les poutres de soutien plantées en longueur pour le maintien des solives. Le tout sera fixé grâce à des bandes en métal pour plus de résistance. Il faudra également penser au quadrillage qui devra être bien calculé et proportionné aux normes appliquées pour la construction d’un chalet.

Placement des murs du chalet

Une fois les préparatifs terminés, il faudra entamer la mise en place du plancher de la cabane. Pour cela, les planches seront fixées au niveau des solives puis clouées entre elles. Il faudra veiller à ce qu’elles soient placées bien horizontalement ; pour cela, on utilisera le niveau à bulle.

Pour plus de maintien, on privilégie l’utilisation d’agrafes en H ; des vis de 7.6 sont aussi conseillées car offrant une meilleure fixation, ce qui évitera les soucis de réajuster les planches plus tard.

L’étape suivante consiste à la pose du cadre en bois, qui permettra plus tard la mise en place des murs du chalet. Pour cela, il faudra respecter ces quelques indications :

  • Pour obtenir un bâtit bien robuste, le mur du fond sera plein quant à celui de la façade, une ouverture sera réservée pour y poser le cadre de la porte,
  • afin de permettre l’évacuation des eaux de pluies, les murs de cotées seront légèrement inclinés au niveau de leurs extrémités supérieures.

Afin d’éviter toute erreur lors de la construction, le mieux est de définir au préalable un plan bien conçu de la structure du chalet. Cela facilitera grandement les travaux et permettra un gain de temps et d’efforts.

Finitions du chalet en bois

Une fois la structure montée et les travaux bien avancés, il faudra procéder à une vérification de la robustesse des murs, s’ils sont bien fixés sur leurs supports ou pas. Pour ce qui est des chevrons, ils seront fixés à partir de la toiture tout en veillant à ce qu’ils soient séparés avec des cales. Pour une protection optimale de la structure en bois, le mieux serait de les faire dépasser légèrement des murs.

Un point important à ne pas négliger est de vérifier l’espace entre les solives. Sinon, il faudra utiliser des cales pour plus de robustesse et de résistance de l’ensemble de la cabane.

Pour la mise en place du toit du chalet, on commencera à partir des chevrons auxquels on fixera des planches contreplaquées à l’aide de clous. Des plaques contreplaquées seront également utilisées pour recouvrir les murs. Concernant le toit, une toile goudronnée sera disposée, en allant du bas vers le haut.

Une toutes ces finitions accomplies, votre chalet en bois sera enfin prêt ! Il ne vous restera plus qu’à l’aménager à votre goût puis de vous y installer.

Notre sélection au meilleur rapport qualité-prix

  • Abri de jardin – Abri de stockage pour jardin – Anthracite Acier 257x205x178 cm
  • Abri de stockage abri de Chauffage Abri de Jardin de bois Acier galvanisé 172x91x154 cm Marron
  • 6989SOLDES DAY® Abri de stockage de jardin Cabanon à outils Abri de jardin Anthracite Acier
  • Abri de jardin Abri de rangement Coffres de jardin pour jardin Bois
  • Abri de stockage du bois -Abri bûches Abri de jardin 300x100x176 cm Pin imprégné FSC