Choisir un parasol

Dès que le soleil pointe le bout de son nez, on aime se détendre dans notre jardin. Or quand le soleil est à son zénith, l’ombre se faire rare ; et il devient difficile de pouvoir s’exposer sans protection. C’est à ce moment-là que notre cher parasol entre en scène. En effet, il sera l’élément indispensable du mobilier de jardin pour vous protéger des rayons ultraviolets. Qu’importe le style de parasol, il n’aura pas d’autre vocation que de vous créer un espace ombragé.

Parasol écru

Différents types de parasols pour un usage distinct

Modèle le plus classique, le parasol droit se trouve du plus petit modèle au format XXL. D’apparence ronde, carrée ou rectangulaire, il se décline dans une large palette de couleurs pour égayer le jardin. On l’utilise en le plantant dans l’herbe, en bord de piscine ou à la plage, ainsi qu’au centre de tables de jardin. Petit bémol, il n’est pas très mobile, même si certains modèles peuvent s’incliner.

La particularité du parasol déporté est son bras articulé rotatif ou excentré. Sans déplacer son socle, on peut bouger et manipuler facilement sa toile selon l’orientation du soleil. Avec sa toile ronde ou rectangulaire, il couvre une plus grande superficie que le parasol droit. Grâce à sa portée d’ombre optimale, il est d’ailleurs très conseillé pour les grandes terrasses.

Avec son bras télescopique, le parasol mural est l’élément indispensable des espaces exigus. Son bras télescopique a d’ailleurs l’avantage de s’emboîter sur le support fixé au mur. Avec sa mobilité à 180°, sa toile de forme carrée ou hexagonale est facile à orienter selon l’exposition du soleil.

L’importance de la qualité de la toile du parasol

Ce sont l’épaisseur et l’indice de protection UV qui caractérisent la qualité de la toile d’un parasol. La toile est donc de meilleure qualité à partir du moment où le grammage et l’UPF (Ultraviolet Protection Factor) sont importants.

La toile en polyester est composée par une fibre synthétique et élastique. Extrêmement résistante à l ‘humidité et aux intempéries, elle est totalement imperméable. Sa forte sensibilité face au soleil, diminuera son indice de protection. On l’utilise pour les produits d’entrée de gamme.

La toile acrylique de fibre industrielle est la matière la plus utilisée dans la fabrication des toiles de parasol. Imperméable et très résistante aux UV, elle a aussi la particularité d’être anti-tache et anti-moisissure. Même avec le temps et son usage quotidien, les couleurs restent conservées.

La toile en coton en matière naturelle, a une finition d’une élégance unique. Très résistante, elle a la caractéristique de sécher extrêmement vite au soleil. Pour augmenter sa qualité et sa résistance, on peut même y incorporer du polyester ou l’enduire. Plus cher, le coton sera utilisé pour la toile de parasol haut de gamme.

choisir son parasol

Les supports fondamentaux d’un parasol

Le mât et le pied du parasol sont deux pièces phares pour maintenir et stabiliser un parasol.

Le mât permet au parasol de tenir debout face à toutes épreuves. Les différentes matières utilisées dans la constitution d’un mât sont l’aluminium, l’acier traité ou le bois.

  • Les mâts en métal donneront un style contemporain à votre décoration. L’aluminium est une matière très résistante et durable, qui ne rouille pas. Un mât en aluminium présente aussi l’avantage d’être très léger.
  • En ce qui concerne l’acier traité, il sert pour les modèles d’entrée de gamme. Il est également réputé pour être antirouille.
  • Les mâts en bois s’associent parfaitement avec du mobilier au style traditionnel. Le bois est une matière authentique et très esthétique. Plus fragile, il demandera plus d’entretien.

La nature du pied sera choisie en fonction du style de parasol acheté. Vous avez le choix pour votre pied de parasol entre un socle en béton, dalle, fonte, granit ou plastique. Qu’importe le modèle choisi, il vous faudra le sceller avec de l’eau ou du sable. Plus l’envergure du parasol est imposante, plus son pied sera lourd pour optimiser sa stabilité.

Avant d’acheter votre parasol, vous devrez donc déterminer sa fonction, et l’emplacement qu’il aura. Le style de votre extérieur et de votre mobilier de jardin a aussi son importance. On ne met pas le même parasol sur un balcon que sur une terrasse. Selon les contraintes climatiques, le choix de la qualité de la toile prend tout son sens. Pour finir, votre budget déterminera également le choix que vous ferez. Quoi qu’il en soit, il y en a pour tous les goûts !