Barbecue Gaz : Idées, conseils et guides pratiques

barbecue gaz - guide et conseils - Terrasses-et-Balcons

Le barbecue gaz connait un succès croissant pour de multiples raisons : facilité d’allumage, cuisson rapide et savoureuse, gamme d’accessoires très diversifiés. Les premiers barbecues au gaz sont nés dans les années 70 et intégraient initialement des pierres de lave. L’inconvénient majeur de ces pierres de lave étaient qu’elles se saturaient en graisse et provoquaient des reprises de flammes.

Dans les années 80, des nouveaux types de barbecues au gaz sont apparus : les barbecues à déflecteurs. Dès lors, les évolutions ont permis au barbecue gaz de s’imposait comme une valeur sûre de la cuisine d’été. Nous vous proposons quelques conseils pour bien choisir son barbecue gaz.

Comment choisir son barbecue gaz ?

Lors d’un achat de barbecue gaz, il est essentiel de considérer plusieurs critères pour faire le bon choix. C’est la garantie de faire l’acquisition du barbecue idéal en adéquation avec ses besoins.

Caractéristiques et qualité des matériaux du barbecue

Pour s’assurer d’une durée de vie longue pour son barbecue au gaz, le choix de matériau de qualité est fondamental. Idéalement, la cuve et le couvercle sont en fonte d’aluminium, les déflecteurs et les brûleurs en inox, le châssis en inox ou émaillé. L’inox ou acier inoxydable est plus onéreux, mais aussi plus résistant aux chocs comme à la rouille. La fonte est lourde, très solide mais il convient d’être vigilant et de bien protéger son barbecue car ce matériau craint la rouille. Dans ce cas, il faut privilégier la fonte émaillée, plus résistante à la rouille et plus simple à nettoyer. L’acier, quant à lui, est léger pour un transport du barbecue plus facile mais doit avoir une épaisseur suffisante pour assurer une qualité de cuisson.

Lorsque l’on fait le choix d’un barbecue sur chariot, les roues doivent être de bonne qualité et assez grandes pour se déplacer facilement, même sur un terrain meuble. Un barbecue compact (sans chariot ni roues donc) prend peu de place et se transportera plus aisément. Il peut être idéal pour un balcon ou en camping.

Nombre de brûleurs et puissance du barbecue

Le nombre de brûleurs et la surface de cuisson du barbecue à gaz conditionne le nombre de convives. La majorité des modèles sont constitués de 2 ou 3 brûleurs mais certains produits peuvent en intégrer jusqu’à 6. Cela vous permet de pouvoir créer des zones de cuisson à différentes températures, idéales pour cuire viandes et légumes. Attention à bien vérifier que le barbecue possède plusieurs boutons de réglages. Sans cela, vous ne pourrez pas créer de zones de cuisson à la bonne température.

La puissance du barbecue au gaz est aussi un facteur important dans votre choix. Elle est exprimée en watts. De cette puissance dépendra sa consommation de gaz, mais aussi la cuisson des aliments. En effet, elle traduit sa capacité à monter en température et donc sa performance de cuisson. Elle n’est pas uniquement liée au nombre de brûleurs.

Quel gaz utiliser : butane ou propane ?

Avec un barbecue gaz, vous aurez le choix entre utiliser du butane ou du propane.

Le propane ayant une meilleure résistance au froid, il est idéal en extérieur et donc à privilégier pour votre barbecue au gaz. En effet, sur un barbecue à gaz, on recherche à atteindre et conserver un maximum de chaleur. Gardez en tête qu’il est strictement interdit de le conserver et de l’utiliser en intérieur, à l’inverse du butane. La plupart des barbecues au gaz peuvent être utilisés avec les deux, mais à vous de bien vérifier les indications du fabricant. Pour utiliser le butane ou le propane, il suffit d’utiliser le détendeur adapté au gaz choisi. Par ailleurs, nous vous conseillons toujours de prévoir une bouteille de gaz d’avance, cela vous évitera les déconvenues d’un barbecue s’arrêtant sans prévenir !

Comment fonctionne un barbecue gaz ?

Les barbecues à gaz fonctionnent sur le même modèle : les brûleurs, en inox de préférence, font monter en température l’intérieur du barbecue. Les barres de protection des brûleurs permettent la bonne répartition de la chaleur et assurent, pendant la cuisson, une vaporisation des graisses qui tombent ensuite. Cette vaporisation  donne le goût typique du barbecue à la cuisson des grillades du barbecue à gaz.

Les graisses non vaporisées s’écoulent sur un plan incliné (le tiroir à graisse) pour se retrouver dans un bac de récupération des graisses (ou une barquette jetable) placée dans le fond du barbecue. La clé d’un bon barbecue à gaz est sa capacité à monter en température (ce qui n’est pas toujours en rapport avec la puissance annoncée) et aussi, la surface de vaporisation liée au nombre de déflecteurs.

Enfin, sur un barbecue à gaz (tout comme certains barbecues au charbon de bois), deux types de cuisson sont possibles : cuisson directe ou indirecte.

  • La cuisson directe consiste à placer les aliments juste au-dessus de la source de chaleur. Elle est particulièrement adaptée aux aliments à cuisson rapide : saucisses, steaks hachés, côtelettes, etc.
  • Dans la cuisson indirecte, la source de chaleur est déportée sur un côté du grill (voire même dans certains cas sur deux côtés). Les aliments ne sont donc pas juste au-dessus de la braise. Cette cuisson est à privilégier pour les grosses pièces tels que les rôtis, poulets, côtes de bœuf etc.

Comment entretenir un barbecue au gaz ?

Un barbecue gaz doit être entretenu systématiquement après chaque utilisation. Voici quelques conseils pour assurer cet entretien :

  • La grille doit être soigneusement nettoyée. Pour ce faire, allumez le barbecue et laissez-le chauffer dix à quinze minutes, couvercle fermé, pour carboniser les graisses. Utilisez ensuite une brosse adaptée à votre type de grille (fonte, inox, acier chromé ou émaillé) pour le nettoyage.
  • Le tiroir à graisse et le bac de récupération du barbecue doit également être nettoyé pour éviter que les graisse ne s’enflamment. Retirez-le, après vous être assuré qu’il a refroidi. Enlevez les dépôts de graisse froide à l’aide de papier absorbant.
  • Les brûleurs doivent également être dégraissés à l’eau savonneuse. 

Il est conseillé de stocker son barbecue gaz au sec, dans sa housse de protection, durant la saison hivernale. Avant cela, nous vous conseillons de bien le nettoyer en suivant les principes ci-dessus, de débrancher la bouteille de gaz. Au printemps, lorsque vous le remettrez en route, pensez à bien vérifier l’étanchéité du flexible.

Quelles sont les meilleures marques de barbecues gaz ?

De nombreuses marques référentes sur le marché proposent des barbecues au gaz de très bonne qualité : 

  • Weber et son modèle emblématique Genesis,
  • Napoléon,
  • Campingaz,
  • Cadac,
  • Barbecook,
  • Alice’s Garden,
  • Outdoorchef
  • Charbroil,
  • Grillpro.

La fourchette de prix oscille entre 100 euros, pour les petits budgets, et plus de 750 euros, pour les modèles de type professionnel. A vous de faire votre choix pour vous régaler avec vos grillades !

Barbecue : idées de recettes

Retour haut de page