Choisir un abri de jardin

L’achat d’un abri de jardin peut avoir différentes fonctions. On peut l’utiliser pour ranger des outils, des vélos ou même son mobilier de jardin.

Pour certain, un abri de jardin est un moyen de créer une pièce en plus de sa maison ou une dépendance. Il peut aussi être le moyen d’avoir un espace bureau chez vous.

Il existe différents types d’abris de jardin, qui diffèrent en fonction de leur surface en m², des matériaux utilisés et de la finition, ainsi que de leur coût.

Quelle surface au sol pour un abri de jardin ?

La surface de votre abri de jardin dépendra de l’usage que vous ferez de ce dernier. Il faudra également prendre en compte l’environnement qu’il y a autour, ainsi que la superficie du terrain.

  • Entre 3 et 6 m², il s’agit d’un simple espace de rangement, pour stocker des vélos, des outils, un barbecue ou du petit mobilier de jardin
  • De 6 à 15 m², on peut rajouter un espace de jardinage ou de bricolage.
  • En dépassant les 15 m², l’abri de jardin est considéré comme une pièce à vivre. Il peut être un atelier d’artiste, une cuisine d’été ou même une dépendance.

Quelle structure finale pour son abri de jardin ?

Après l’emplacement établi et la superficie choisie, il ne reste plus qu’à déterminer la structure de l’abri de jardin. Il vous faut choisir les fondations, les ouvertures, le toit, le plancher, etc.

En règle générale, les abris de jardin sont vendus sans plancher. Vous devez donc déterminer si vous en voulez un ou pas. La meilleure solution est de couler une dalle en béton. Cela permettra à votre abri de jardin d’être le plus stable possible. Et il sera d’autant plus robuste face aux intempéries et aux aléas du sol.

Ensuite, vous pouvez rajouter un plancher. Cela apportera une touche esthétique à votre abri de jardin et le rendra plus confortable. Cette étape est fondamentale lorsqu’on veut créer une pièce à vivre.

Au sujet des ouvertures, leur positionnement va dépendre de la superficie de l’abri de jardin. Si vous optez pour un petit abri de jardin, il est inutile de poser des fenêtres. Par contre, ces dernières sont indispensables si votre abri de jardin sera installé dans le but de créer une pièce de vie.

Même constat pour un atelier de bricolage qui nécessitera de la lumière. Si votre cabane de jardin doit finalement être utilisée pour stocker des choses volumineuses, il sera judicieux d’installer une porte double. Il faudrait même qu’elle soit coulissante ou battante pour permettre l’ouverture la plus large possible.

Au niveau de la toiture, un choix multiple s’offre également à vous. Il faut l’établir en fonction de vos goûts et du modèle du chalet. Mais vous pouvez avoir une seule pente, une double pente, un toit plat plus contemporain.

Pour le revêtement, on utilise plus souvent le roofing. Très étanche, il se pose très facilement. Pour un style plus raffiné avec une impression tuiles en ardoises, vous pouvez sélectionner les plaques bitumées shingle. Elles sont très résistantes et également faciles à installer. Pour les amoureux de la nature, la toiture végétalisée sera inégalable.

Abri de jardin circulaire

En quel matériau choisir son abri de jardin ?

Le bois reste le matériau le plus recherché. Son aspect naturel rend l’abri de jardin plus authentique. Pour changer sa couleur au gré de vos envies, il vous suffira de le peindre. Mieux vaut sélectionner un bois qui aura été traité au préalable. Cela vous engendrera moins d’entretien. Le bois étant un excellent isolant thermique, le prix de l’abri de jardin est relativement élevé.

Le métal, que ce soit l’aluminium ou l’acier, est très prisé aussi. Il s’agit d’un matériau est économique qui ne nécessite pas d’entretien. Résistant à la rouille, un tel abri de jardin est idéal pour créer un espace de stockage pour outils ou de rangement mais ce matériau est à bannir dans les zones de climat marin, car son usure serait trop rapide.

Le montage d’un abri de jardin en métal est très facile. Par contre le métal est un très mauvais isolant, à part pour les modèles avec une double paroi. Bien évidemment, le prix ne sera pas le même que pour un abri de jardin en bois.

Le PVC est quant à lui plutôt utilisé pour des petits abris de stockage. Plus esthétique que ceux en métal, ils ont juste besoin d’être entretenus en étant nettoyés avec de l’eau. Peu coûteux et très léger, l’abri en plastique est aussi facile à assembler. A contrario, il n’est pas très robuste et n’a pas une grande longévité, puisqu’il va faner et se déformer à cause du soleil.

La résine est très résistante, plus que le plastique. Au fil du temps, l’abri de jardin en résine restera solide face aux intempéries et aux divers chocs. Son entretien est également minime.

Selon la fonctionnalité, la superficie et le style du modèle, votre choix sera forcément différent. Et tous ces critères seront également déterminés en fonction de la décoration de votre espace.

En effet, un modèle en bois apportera une touche plus rustique et authentique. Tandis qu’un modèle en métal insufflera une note plus contemporaine et industrielle.

Quoi qu’il en soit l’abri de jardin se pliera à toutes vos envies. N’oubliez pas d’aussi prendre en compte les contraintes réglementaires qui auront un impact sur votre choix final.