Choisir un brasero

On voit de plus en plus se démocratiser l’installation du brasero dans les jardins. Mais qu’est-ce qu’un brasero exactement et comment le choisir ?

Le brasero est un système de chauffage qui prend ses quartiers au sein d’espaces extérieurs. Cet objet était d’ailleurs très en vogue au temps de la Grèce Antique et des Romains. Aujourd’hui, le brasero est autant utilisé comme moyen de chauffage, qu’un élément de décoration pour son jardin. Il sert aussi pour cuisiner (tout comme un barbecue) et apporter une touche d’éclairage chaleureuse à son espace extérieur.

Choisir son brasero

Le brasero, un style différent selon le matériel utilisé

Le brasero en fonte sera un allié indiscutable pour une décoration aux tendances contemporaines. Design et épuré, le brasero est devenu un véritable élément de décoration dans le jardin. Avantage indéniable, il va fournir une remarquable inertie thermique. En effet, même après son arrêt, la chaleur emmagasinée se diffuse encore pendant plusieurs heures. Le brasero en fonte, qui possède donc une forte résistance aux très hautes températures, fait parti des sources de chaleur les plus populaires à utiliser dans un jardin.

Le brasero en acier est également très design et contemporain, comme son homologue en fonte. Selon la finition, il peut être inoxydable, émaillé ou laqué. Ce modèle est extrêmement robuste face à la chaleur et la corrosion. Il a un atout esthétique en plus, qui se parfait au fil du temps. En effet, suite à son exposition continue aux intempéries, l’acier du brasero va se patiner et obtenir une jolie couleur rouille. De plus, l’acier étant un métal facile à transformer, ce style de brasero peut avoir une forme très originale. Un aspect qui augmente d’autant plus son pouvoir de décoration.

Appelé aussi cheminée mexicaine, le brasero en terre cuite vous fera voyager sans quitter votre jardin pour donner un style mexicain à votre extérieur. Sa forme se caractérise par une grande jarre possédant une ouverture à l’avant, surplombée d’une cheminée. Ce brasero présente une bonne inertie thermique. Il permet aussi la diffusion homogène de la chaleur sur plusieurs mètres aux alentours du brasero. Pour accentuer l’esprit authentique de votre décoration, il vous suffira de l’associer à des meubles en bois, en rotin ou en osier. Petit inconvénient du brasero en terre cuite, c’est qu’il est relativement fragile par rapport à ceux en fonte ou en acier. Du coup, les périodes de grand froid sont très néfastes pour ce dernier. Il est donc préférable de le stocker dans votre abri de jardin pour prolonger sa durée de vie.

Les différents types de combustibles pour un brasero

Le brasero électrique est très simple à manipuler. Avec un allumage et une alimentation extrêmement intuitifs, il chauffe immédiatement. Le petit inconvénient de ce modèle est qu’il consomme énormément d’énergie. Le coût de son utilisation peut donc vous revenir assez cher.

Si vous recherchez un modèle qui sera à la fois écologique et économique, le brasero à bois est fait pour vous. Il est une très bonne alternative au barbecue. Néanmoins avoir un tel brasero nécessite d’avoir de l’espace. En effet, il vous faudra forcément un endroit pour stocker le bois qui sera utilisé pour son fonctionnement. Autre inconvénient et pas des moindre, il y aura une forte production de fumée et de cendres. Ce type de brasero n’est donc pas le choix idéal pour un balcon ou une simple terrasse.

Brasero - combustible

Le charbon est un combustible qui se consume largement moins vite. Il a aussi la particularité d’avoir un pouvoir calorifique élevé, permettant de conserver la chaleur plus longtemps. Par contre, ce type de brasero crée beaucoup de poussière et sa mise en route est largement plus complexe.

Le brasero à gaz se caractérise par un début du temps de chauffe relativement lent. Dès qu’il est lancé, son intensité est sans égal. Pour l’alimenter, vous pouvez utiliser soit le gaz distribué par la ville, soit une bouteille de gaz propane. L’achat du propane à l’inconvénient d’engendrer des frais supplémentaires assez conséquents.

Pour votre choix final, il vous faudra prendre en compte plusieurs critères : le modèle du brasero, sa taille, la capacité de son foyer et son prix. Son design a également une grande importance. Il existe des braseros de divers matières et coloris.

Puis, selon son esthétisme, l’univers décoratif de votre espace sera différent. Vous pouvez choisir un modèle en terre cuite pour une tendance authentique et exotique. A contrario, vous pourrez en prendre un en métal de style industriel, pour un rendu moderne chic.
Notez que la surface qui l’accueillera devra être totalement plate et stable. Enfin, sachez qu’il faut protéger votre brasero de toutes intempéries.