Compostage

Comment fabriquer un composteur ?

Le 8 septembre 2021 — 4 minutes de lecture
bac-compost

Vous ne souhaitez plus jeter vos déchets à la poubelle et avez pour projet de les recycler pour réaliser votre propre compost dans votre jardin ? Belle initiative ! En plus de faire un geste pour la planète en réduisant vos déchets organiques, le compost obtenu vous permettra de nourrir vos plantes de façon entièrement naturelle. Si la technique n’a plus de secret pour vous, il est à présent indispensable de trouver le bon contenant. Cependant, les tarifs des composteurs vous paraissent bien trop élevés. Il y a alors une solution : le concevoir par vos propres moyens. Mais, comment fabriquer un composteur ? Nos idées dans cet article !

Comment fabriquer un composteur en bois ?

Si vous avez déjà pris le temps de regarder l’offre du marché en termes de composteurs, vous aurez remarqué que la version la plus abordable reste le lombricomposteur en plastique. Toutefois, c’est également le moins esthétique. La version bois est certes la plus jolie, mais paraît démesurément onéreuse pour seulement quelques planches à assembler. Il reste alors une option : fabriquer un bac composteur de déchets verts maison. Voici comment procéder :

Il faut bien sûr s’inspirer de ce qui est commercialisé en jardinerie afin de savoir vers quel type de bois se tourner. Votre composteur est destiné à rester dehors été comme hiver, il faut donc privilégier du bois naturellement imputrescible ou traité, mais sans substances chimiques. Munissez-vous de planches de bois que vous allez monter comme s’il s’agissait d’un carré potager.

Fixez des montants verticaux aux angles afin de le surélever, puis créez un couvercle et une trappe, qui pourront être ouverts par un système de charnières afin de récolter le compost. Vous êtes libres de le faire plus ou moins grand en fonction de vos besoins. Vous pouvez aussi réduire les coûts des planches de bois en utilisant du grillage. Il suffit alors de créer un cadran en bois et de combler le vide en grillageant.

À partir de palettes

Dans une logique 100 % recyclage, vous pouvez choisir de privilégier des palettes plutôt que d’acheter du bois neuf. Nous vous conseillons d’opter pour des palettes comportant la mention « HT ». Cela signifie qu’elles ont été traitées au préalable par un système de haute température. Cela permet de les rendre plus résistantes aux aléas climatiques sans intégrer pour autant de traitement chimique qui pourrait impacter la qualité de votre compost.

Attention aux palettes comportant le sigle « MB », ces dernières ont été traitées chimiquement au bromure de méthyle. Celles ne comportant aucune inscription ne sont tout simplement pas traitées et donc, peu résistantes. Si vous n’êtes pas un bricoleur aguerri, il vous suffit d’attacher trois palettes avec du fil de fer et de n’attacher la quatrième que d’un côté pour qu’elle puisse pivoter et être ouverte comme une porte.

Un composteur à plusieurs compartiments

Si vous êtes nombreux à la maison et que vous avez habituellement pas mal de déchets, il est intéressant de fabriquer un composteur à plusieurs compartiments. Le but étant que les déchets se décomposant basculent vers l’étage inférieur. Il est alors important de percer les planches de bois pour améliorer l’aération de l’ensemble. Il faudra aussi que chaque bac soit équipé d’une façade amovible pour faciliter la récupération du compost.

Vous savez désormais comment fabriquer un composteur de façon rapide, facile et à moindre coût. N’hésitez pas à consulter les vidéos et nombreux tutos disponibles sur le sujet pour une illustration complète des procédés de fabrication. Sachez que vous pouvez également détourner l’usage d’un objet du quotidien, comme d’une poubelle par exemple, et le transformer en bac de compost.

  • Composteur pour jardin déchets température élevée pour humus 380/800/1200/1600L
  • Bac de compostage en bois 360L
  • Composteur de jardin 300L réinforcé pour Jardin Déchets Lot de 1