Jardinage

Mulching : ce qu’il faut savoir

Le 18 février 2021 — 3 minutes de lecture
mulching

Vous avez récemment entendu parler de la tonte mulching. Ce procédé est plus rapide et moins fatigant puisqu’il ne nécessite aucun ramassage de déchets de tonte. Mais est-ce que la tonte mulching est si avantageuse sur le long terme ? Ne risquez-vous pas d’abîmer votre pelouse ? Voici ce que vous devez savoir sur la tondeuse mulching.

Les avantages du mulching

La tondeuse mulching tond et hache votre pelouse pour ne laisser derrière elle que le « mulch » c’est-à-dire le « paillis ».

Inspirée de nos voisins anglais, la tonte mulching peut se révéler un très bon moyen d’entretenir et fertiliser votre sol. Les déchets de tonte ainsi broyés permettent de nourrir la terre grâce à l’engrais vert produit par la tonte. La tondeuse propulse ce paillis de manière uniforme sur toute votre pelouse d’un seul passage.

Les avantages sont nombreux :

  • Rapidité (passage rapide, pas de ramassage, pas de dépôts de déchets verts)
  • Pas besoin de ratisser la pelouse
  • La pelouse est un peu mieux protégée lors des fortes chaleurs et préserve l’humidité du sol
  • Plus besoin de vous rendre en déchetterie pour vous débarrasser de vos déchets verts ou de vous fatiguer à les évacuer dans le fond du jardin.

Les inconvénients du mulching

La tonte mulching a ses avantages, mais aussi ses inconvénients. Tout d’abord, les tondeuses mulching sont des outils qui coûtent cher à l’achat. De plus, pour obtenir un résultat de qualité (le paillis), vous devez investir dans une très bonne tondeuse. Vous devez donc avoir un budget conséquent pour pouvoir profiter pleinement de ces multiples avantages.

L’un des autres inconvénients de ce type de tondeuse, c’est la nécessité de tondre le gazon plus régulièrement. Il y a deux raisons à cela :

  • Si l’herbe est trop haute, vous ne pourrez plus tondre et « hacher » votre pelouse. Le mulching est donc impossible.
  • Vous fertilisez votre sol à chaque tonte mulching, votre pelouse pousse donc plus rapidement… et les passages de tonte sont plus nombreux.

Dernier inconvénient majeur, si vous n’utilisez pas votre tondeuse mulching de la bonne manière, ou si elle n’est pas d’assez bonne qualité, votre paillis ne va pas enrichir le sol, mais au contraire l’étouffer. Votre gazon sera très vite asphyxié par ce paillis trop dense et épais et il va favoriser l’apparition du feutrage. Vous allez abîmer votre gazon très rapidement.

Selon votre budget et vos habitudes, la tondeuse mulching est un bon investissement. Cependant, si vous n’aimez pas trop tondre la pelouse et avez tendance à laisser votre gazon pousser quelques semaines ou si votre budget est serré, privilégiez la tondeuse standard.

Pour ceux qui souhaitent un compromis entre les deux, sachez qu’il existe également des tondeuses avec un kit mulching inclus. Celui-ci vous permet d’utiliser l’une ou l’autre au gré de vos besoins et envies.