Jardinage

Comment semer mon gazon ?

Le 26 décembre 2020 — 4 minutes de lecture
semer gazon

Bien semer son gazon est indispensable pour obtenir un magnifique jardin au tapis luxuriant. Bien que cette tâche puisse paraitre des plus simples, il est nécessaire de bien préparer le terrain afin d’obtenir une belle pelouse. Voici quelques conseils pour réussir le semis de votre gazon.

La préparation du terrain

La préparation du terrain est la première des étapes avant tout semis de gazon. Elle consiste essentiellement à nettoyer le sol, ceci afin de l’ameublir, et d’en retirer tous les mauvaises herbes et déchets pouvant s’y retrouver. Cette étape peut se réaliser manuellement à l’aide d’une binette, ou à l’aide d’une motobineuse.

Une fois le sol entièrement nettoyé et tous les résidus de plantes éliminés, il faudra niveler le sol et le ratisser afin de rendre sa surface plane et aérée. Cette étape est réalisée avec un croc ou un râteau. Ceci consistera essentiellement à boucher les trous, aplanir les mottes, et retirer les cailloux et les racines.

Le choix du gazon

Avant de passer à l’étape de la semence, il est essentiel de choisir le type de gazon que vous désirez utiliser. Il existe en effet plusieurs types de gazon destinés chacun à des utilisations spécifiques. Vous devrez donc bien définir l’usage de la pelouse. Pour une aire de jeu qui fera l’objet de piétinements réguliers, des gazons de type sport constitués en grande partie de variétés résistantes seraient préférables. Pour une pelouse de détente, des gazons du type ray-grass qui sont plus faciles à faire pousser et qui disposent d’une bonne résistance aux piétinements. L’agrostide et la fétuque rouge gazonnante sont quant à elles plus adaptées pour des gazons de type ornemental. Elles nécessitent tout de même un entretien plus régulier et ne résisteront pas à des piétinements réguliers.

Outre l’utilisation, plusieurs autres critères entrent également en ligne de compte pour le choix du gazon. Nous avons ainsi le type de sol, la résistance du sol, et le temps et les moyens que vous êtes en mesure d’y consacrer.

Le semis du gazon

Quelle période ?

Elle se fait idéalement au printemps ou pendant l’automne en fonction du climat de la région. Les graines ne supportent en effet pas les fortes chaleurs ou les gels.

Semer son gazon

Avant de commencer le semis proprement dit, vous devrez avant toute chose définir le plus nettement possible la surface de semence. Celle-ci ne doit pas être sinueuse afin d’éviter les difficultés d’entretien plus tard. Remuez ensuite les graines de sorte à obtenir un mélange homogène, et ne pas laisser les graines les plus lourdes au fond de votre sac.

Le semis du gazon se fera à la volée en en jetant des poignées de graines sur le sol, de sorte à répartir les graines de façon homogène. Pour rendre le geste plus précis, vous pouvez vous aider d’un semoir. L’idéal pour un gazon dense serait d’avoir une répartition d’environ 40g de graines par m² de terre. Recouvrez ensuite les graines à l’aide d’un râteau avec environ 1 cm de terre. Un dernier coup de rouleau sera alors nécessaire pour s’assurer que les graines sont bien en contact avec le sol. Ceci facilitera la germination.

Terminez l’opération par un arrosage en pluie fine.