Jardinage

Lavande : comment planter, tailler et bouturer ?

Le 15 mars 2021 — 4 minutes de lecture
guide sur la lavande

La lavande, symbole de la Provence, est un arbrisseau touffu qui arbore de jolies fleurs violettes. Parfumée et odorante, la lavande embellisse un jardin et le parfum suave et pénétrant qu’elle dégage est très agréable.

On lui prête de nombreuses vertus antiseptiques, bactéricides et calmantes. Cette plante mellifère est également très appréciée par les abeilles et le miel de lavande est un délice. Robuste, elle résiste à des conditions climatiques contraignantes, notamment le froid. C’est pourquoi elle est tant appréciée dans les jardins. Pour profiter de la beauté et du parfum de la lavande à la maison, voici les conseils à suivre.

Plantation de la lavande

Vous pouvez planter la lavande au printemps, d’avril à juin ou en automne de septembre à octobre. La floraison se produit du printemps jusqu’en septembre. Il existe 28 variétés de lavande. Les plus connus sont la lavande vraie, la lavande maritime et le lavandin.

Choisissez un endroit où la terre est bien drainée (ajoutez du sable si besoin, si le sol est trop humide, la lavande meurt) et profite pleinement des rayons du soleil. La lavande apprécie la rocaille ou les talus. Elle habille également les bordures de votre jardin.

Les étapes :

  • Creuser un trou (5 fois la taille de la motte)
  • Mettre la motte dans un seau d’eau pour que la terre et les racines soient réhydratées
  • Griffer les racines légèrement pour les libérer et favoriser l’enracinement
  • Installer la motte dans le trou
  • Combler avec de la terre et tasser légèrement
  • Arroser et tasser à nouveau.

Les semis de lavande

Placez 4 à 5 graines par godet sans les serrer dans un terreau à semis. La germination prend 20 à 30 jours. Ne laissez en place qu’une seule plantule, puis arrosez, mais sans excès. En motte ou en semis, vous pouvez après les premières pousses pincer les têtes pour que la plante s’étoffe avec un lien en plastique souple.

Tailler la lavande

La lavande a besoin d’être taillée régulièrement. Dans le cas contraire, elle va former ce que l’on appelle du bois et le pied va se dégarnir. Lorsque l’hiver se termine, à l’approche du printemps et des températures plus clémentes (courant mars), vous pouvez couper à l’aide d’un sécateur 1/3 de la plante. N’hésitez pas à couper les tiges abîmées ou trop âgées, elles prennent de l’énergie à la plante inutilement.

A lire également : Tailler un rosier

Maladies de la lavande

Les cicadelles, insectes suceurs de sève, affaiblissent la lavande. De plus, ils sont porteurs de bactéries, notamment le phytoplasme du stolbur, qui a des conséquences graves sur l’arbuste. Pour lutter contre le phénomène, dès les premiers signes de faiblesses, si vous remarquez ce genre d’insecte, vous devez agir.

Commencez par doucher le feuillage puis coupez et brûlez les plantes infectées. Vous pouvez aussi vous appuyer sur le soutien des prédateurs naturels des cicadelles, les coccinelles et les lézards par exemple.

Récolter la lavande

La période de floraison est en général l’été, entre la fin du mois de juin et la fin du mois d’août. Vous pouvez simplement couper quelques tiges avec un sécateur bien affûté pour ne pas hacher la tige.

La lavande se conserve plusieurs mois, voire plusieurs années si vous la faites sécher tête en bas dans un endroit ombragé. Vous pourrez ainsi profiter longtemps de son parfum unique.

Bouturer la lavande

Vous pouvez faire des boutures de lavandes au printemps ou au milieu de l’été. Vous devez bien choisir votre tige, elle doit être bien verte et souple.

  • Coupez 15 cm
  • Coupez en dessous d’un nœud sur la partie basse de la tige
  • Préparez un pot avec un mélange terreau et sable
  • Plantez votre tige
  • Couvrez le pot d’une cloche pour réserver l’humidité
  • Sécateur
    Sécateur en acier Pro 18cm
  • Cisaille à gazon Fiskars
  • Sécateur
    Sécateur