Piscine

Le liner d’une piscine, un revêtement indispensable à la finition !

Le 10 février 2021 — 4 minutes de lecture
liner piscine

Toute piscine est couverte d’un revêtement intérieur, c’est ce qu’on appelle le liner. Même s’il peut paraitre comme un simple accessoire, il a une très grande importance, et est dans la plupart des cas indispensable.

Généralités sur le liner

Le liner est un revêtement sur mesure pour les piscines. Il est disposé selon la forme et la superficie du bassin pour qu’il soit plaqué contre les parois.

Le matériau utilisé pour le liner est le polychlorure de vinyle (PVC), c’est un polymère plastifié très utilisé pour la conception de revêtements avec une durée de vie allant de 5 à 10 ans. Un autre matériau est également utilisé. Il s’agit du polychlorure de vinyle renforcé de polyester. Il est plus résistant et a une durée de vie prolongée allant de 15 à 20 ans.

Le rôle principal d’un liner est d’assurer l’étanchéité de la piscine grâce à différentes épaisseurs selon le degré voulu. Plus le liner est épais, mieux il résiste aux produits chimiques ajoutés dans l’eau de la piscine. Le liner peut être sous plusieurs couleurs, mais la plus utilisée est la couleur bleue.

Il présente de nombreux avantages par rapport aux autres revêtements grâce à sa facilité de pose et d’entretien. De plus, le matériau du liner lui permet d’être adapté à toute forme de piscine et tout type (piscine bois, piscine hors-sol, etc.).

Poser le liner

Un point important est à connaitre sur les liners, il s’agit de la technique utilisée pour les poser :

Un liner est posé par un professionnel. Il passe par plusieurs étapes qui sont :

  • La précision des cotes : le liner doit être sur mesure et conforme par rapport aux cotes et les pentes du bassin. Cela demande une précision lors des mesures ;
  • la préparation du bassin : la piscine doit être vidée et désinfectée, et si présent, débarrassée de son ancien liner ;
  • le positionnement du liner : le positionnement du liner commence par le fond. Puis, il est accroché selon les différents systèmes de fixation ;
  • la superposition : le liner doit être superposé sur les parois de la piscine, en veillant à vider l’air qui se retrouve entre les deux ;
  • la fixation finale : le remplissage de la piscine permet de fixer le liner et de le plaquer contre les parois de la piscine .

Le prix d’un liner

Le coût d’un liner dépend de plusieurs critères. Tout d’abord, il dépend de la taille et la forme de la piscine, plus elle est grande, plus le prix s’élève. Le liner est obligé d’être sur mesure et de suivre les dimensions du bassin.

Ensuite, le prix dépend également du matériau utilisé pour la conception du revêtement et de son épaisseur. Le PVC renforcé en polyester coûte plus cher que le PVC standard. Et plus l’épaisseur est importante, plus le prix l’est aussi.

De plus, la nature de la piscine a un impact sur le coût du liner. Pour les piscines enterrées, ça coûte plus cher que pour celles qui sont hors-sol.

Enfin, il faut ajouter à tous ces critères, le coût de la main d’œuvre du professionnel qui s’occupe du posage du liner. En général, il s’agit d’un pisciniste.

Le prix moyen d’un liner à base de PVC standard fin pour une piscine enterrées est compris entre 8 et 20 € le m2. Tandis que pour les piscines hors sol, il est de 2 à 4 € le m2. Pour ce qui est du PVC renforcé, le prix va de 20 à 50 € le m2.