Jardinage

Comment tailler une haie ?

Le 14 mars 2021 — 4 minutes de lecture
tailler haie

Pour délimiter votre jardin ou pour l’agrémenter, vous avez utilisé une haie persistante ou une qui fleurit. Il existe différents types d’arbustes de haie, les plus courants sont l’arbousier, le wiegélia, le camélia, le photinia ou encore le cyprès de Leyland, parfois même certains rosiers pour apporter couleur et beauté au jardin.

Pour que votre jardin soit soigné et agréable à regarder, vous devez tailler votre haie. Une haie bien coupée est toujours plus jolie. De plus, cet entretien régulier permet de maintenir vos arbustes en bonne forme.

Les différents types de haies

Selon le type d’arbre ou d’arbuste choisi et la position de votre haie dans le jardin, elle pourra jouer différents rôles :

  • Couper des vents dominants
  • Piéger la chaleur
  • Limiter les embruns en bord de mer
  • Servir d’occultant
  • Créer une démarcation
  • Abriter des animaux (oiseaux, hérissons…)
  • Parfumer et égayer le jardin

Une haie vive

Ce type de haie est formée d’arbustes et arbrisseaux épineux. Elle limite donc les passages d’animaux sauvages ou les intrusions. On y retrouve notamment le houx ou le poivrier du Sichuan qui produit des baies aromatiques pour la cuisine.

Une haie libre

Cette fois, on privilégie les essences variées qui demandent peu d’entretien. Il faut prévoir une certaine largeur pour que les végétaux se développent bien. Elle peut être un atout pour la permaculture notamment.

Une haie champêtre

La haie champêtre est une haie libre, mais composée essentiellement d’essence et variété locale. Elle a un aspect plus sauvage et naturel pour se fondre dans le paysage.

Une haie bocagère

Il y a quelques années de cela, les haies bocagères servaient de délimitation aux parcelles ou étaient utilisées pour contenir le bétail. Malheureusement, malgré leur utilité importante pour la préservation de la biodiversité, en 50 ans, plus de 2 millions de kilomètres de haies de ce type ont disparu.

Les règles à respecter pour la taille des haies

Il faut savoir que les arbustes de haie sont actifs deux fois dans l’année, au printemps et à la fin de l’été. Vous devez donc absolument éviter de les tailler durant cette période. Le moment le plus propice pour une taille efficace et productive se fait en fin d’hiver.

Enfin, vous devez également savoir que selon les conseils de la LPO et dans le cadre du conseil n° 1306/2013 du 17 décembre 2013, article 94, une loi a été promulguée afin d’interdire la taille de haie entre le 1 avril et le 31 juillet. En effet, les haies sont une zone privilégiée pour les oiseaux en période de reproduction et de nidification.

Conseils tailles de haie

La première chose est de préserver la lumière sur l’ensemble de l’arbuste. Pour cela, on privilégie une coupe qui sera plus large à la base un peu plus fine vers la cime.

Selon la longueur et la hauteur de votre haie, un taille-haie électrique ou thermique sera très vite rentabilisé. Le confort de travail et la précision sont de précieux atouts pour tailler sans contraintes ni difficulté votre haie.

N’hésitez pas à vous munir également d’un coupe-branche. Les bois plus anciens sont parfois très robustes et difficiles à couper au taille-haie.

Il existe deux types de taille, la taille de formation et la taille d’entretien.

  • La taille de formation est utilisée sur les jeunes arbustes, entre 1 et 3 ans, pour qu’ils soient plus vigoureux et fournis. Dans ce cas, vous couperez 20 à 30 cm de hauteur.
  • La taille d’entretien permet de prendre soin des arbustes, de préserver la lumière et d’aérer les branchages. Vous pouvez effectuer une taille régulière afin que votre haie soit bien droite, ou une taille libre ou semi-libre pour conserver un style plus naturel.