Jardinage

Comment éviter les mauvaises herbes dans sa pelouse ?

Le 17 mars 2021 — 4 minutes de lecture
traiter les mauvaises herbes

C’est tellement agréable d’admirer et fouler du pied une jolie pelouse dès que le beau temps arrive. Avant de penser à l’entretien et préserver votre gazon des mauvaises herbes, il faut bien le choisir. Il existe 11 espèces de gazons différents et plus de 200 variétés. Chacun a ses propriétés et caractéristiques pour convenir à l’usage de chacun. Les plantes à gazon ont été très travaillées ces dernières années pour répondre aux différents besoins des usagers. Plus dense, plus verte, plus résistante au piétinement et aux maladies… à chaque usage… son gazon.

Une fois que vous avez choisi et semé le gazon adapté à votre profil, voici les conseils à suivre pour éviter que les mauvaises herbes n’envahissent votre pelouse.

Les règles de tonte de gazon

Pour éviter de vous retrouver avec des mauvaises herbes qui envahissent votre pelouse, vous devez bien l’entretenir. Cela commence par la tonte.

  • Après avoir semé votre gazon, vous devez attendre qu’il atteigne au moins 10 cm avant de procéder au premier passage de tondeuse. En effet, il faut que les racines soient longues et bien déployées pour accrocher le sol.
  • Les périodes de tontes sont les périodes où l’herbe pousse, soit au printemps et à l’automne. Durant ces saisons, 1 tonte par mois doit suffire, cependant, si vous avez eu une longue période d’alternance pluie-soleil, votre gazon a pu pousser un peu plus rapidement. Dans ce cas, vous pouvez passer à 2 tontes par mois.
  • L’été, l’herbe pousse également, cependant, vous devez protéger votre pelouse des coups de chaleur. Tout d’abord, il ne faut pas tondre en dessous de 4 cm. Un minimum de hauteur permet une meilleure protection du soleil, de prévenir les apparitions des « trous » et donc des mauvaises herbes qui s’y installent. Ensuite, ne passez pas la tondeuse trop régulièrement (1 fois par mois grand maximum) sinon vous risquez d’abîmer votre gazon.

Repères de hauteur de coupe : 2 à 3 cm pour les pelouses anglaises ou d’ornement, 5 pour faire du sport, 8 à 10 si vous avez des enfants qui jouent et profitent pleinement de votre gazon.

Scarifier la pelouse, aérer le gazon

Avec le temps, certaines zones de votre pelouse à tendance à feutrer. Ce feutrage est une accumulation de mousses, de déchets végétaux et de racines. Il empêche alors votre pelouse de respirer et limite la pénétration de l’eau et le drainage du sol. L’air circule également très mal. Des maladies apparaissent et les mauvaises herbes s’installent de plus en plus.

Pour éviter cela, vous devez scarifier votre gazon à l’aide d’un scarificateur. Cet appareil permet de découper votre gazon et faire des « lanières » sur votre pelouse. L’air peut alors de nouveau circuler et l’eau pénétrer plus profondément dans le sol. Vous pouvez ensuite la ratisser pour enlever les déchets si besoin. 

Techniques naturelles de désherbage

Plus vous agirez tôt sur les premières pousses de mauvaises herbes, plus vous aurez de chance d’éradiquer rapidement le problème. Dès que vous voyez apparaître une jeune pousse dans votre pelouse, n’hésitez pas à la traiter.

Pour ce faire, voici différentes recettes maison. Elles ont un coût de revient très faible, sont naturelles et très efficaces.

  • 200 g de sel pour 1 l d’eau. (Vous pouvez aussi déposer du sel sur le sol à traiter et attendre que la pluie fasse son effet, c’est très efficace.)
  • 200 g de bicarbonate de soude pou 1l d’eau ou attendre la pluie
  • 1,5 L de vinaigre blanc et 1 L d’eau.
  • Eau de cuisson encore chaude.