Potager

Potager : comment préparer la terre ?

Le 23 décembre 2020 - 4 minutes de lecture
Potager - préparer la terre

Un bon potager n’est rien sans une bonne terre. Pour cela, il faut laisser faire la nature. Oui… et non ! La nature est bien faite, mais si vous lui donnez un petit coup de pouce, elle vous le rend bien. Votre sol a besoin de soin particulier pour être au mieux de sa forme et produire de bons légumes et de jolies fleurs.

Dans cet article, on vous dévoile tous les secrets d’un sol protégé, nourri et idéal pour faire pousser vos plus belles plantations !

Les outils indispensables

Pour être un jardinier hors pair et jardiner de manière efficace, vous devez être bien équipé. Sans de bons outils, le travail est plus laborieux, ou inefficace.

Pour travailler votre terre, vous aurez donc besoin :

  • Une fourche-bêche
  • Un Louchet
  • Une pelle-bêche
  • Un râteau
  • Une griffe
  • Une fourche à bêcher ou aérobêche

Grâce à ces différents outils, vous allez pouvoir retourner le sol, briser des mottes de terre, ratisser, affiner la terre, planter…

Paillage en prévision de l’hiver

Votre potager va subir les maux de l’hiver : le froid, le gel, l’humidité, le manque de soleil. Pour préserver toute la richesse de votre terre, vous devez pailler votre sol. Vous pouvez appliquer ce paillage sur vos anciennes cultures ou celles qui ne sont pas utilisées en prévision d’un potager futur au printemps.

Vous pouvez pailler votre sol avec des écorces et copeaux de bois, des feuillages et du déchet vert que vous aurez laissé sécher, de la paille, de la fibre de coco ou de la toile de jute.

Quand viendra le moment de vous débarrasser de votre paillage, laissez-le au compost, il sera réutilisé plus tard !

La préparation du sol pour un premier potager ou démarrer un potager après l’hiver

Aérer

Eh oui, dans un premier temps, préparer le sol d’un potager passe par l’aération de la terre. Mais attention, il ne faut pas confondre aérer et retourner la terre.

L’aération permet de donner de l’air à votre sol, qu’il soit plus perméable à l’humidité, mais aussi au rayon du soleil et qu’il se nourrisse intensément de votre composte.

Le retournement du sol est une action bien trop forte pour votre terre. Cela peut créer un déséquilibre dans les différentes couches du sol et ce n’est pas forcément une bonne chose pour vos cultures.

Votre meilleur outil pour cette étape cruciale, c’est la fourche-bêche ou l’aérobêche. Peu importe le nom qu’on lui donne, cet instrument permet, grâce à de légers va-et-vient d’avant en arrière, de remuer un peu votre sol, sans pour autant le retourner complètement.

La perméabilité et le drainage du sol seront bien plus efficaces, et l’équilibre des couches profondes de la terre est préservé. Vous pouvez également profiter de ce moment pour apporter un peu de sable à votre terre si vous avez remarqué que le drainage naturel n’était pas très efficace.

Nourrir

Seconde étape primordiale pour un sol digne d’un potager prospère, c’est de nourrir la terre.

C’est le cycle de la vie de vos plantations. Nourrir sa terre, qui va nourrir vos plants et vos légumes, pour vous nourrir vous-même.

Vous pouvez fabriquer votre compost avec vos épluchures de légumes et de fruits et les déchets du jardin ou vous fournir en boutique spécialisée.

Le compost est un fertilisant organique, c’est-à-dire qu’il va nourrir votre terre de potassium, de phosphore, d’oligo-éléments, de minéraux, mais aussi d’azote. Plus la terre est riche et aérée, meilleures sont les cultures.

Pour bien utiliser votre compost, vous pouvez l’épandre sur votre sol, sur 3 à 5 cm d’épaisseur en paillage nutritif. Vous pouvez aussi l’utiliser en complément de votre terreau lorsque vous allez semer ou planter. Certains légumes sont gourmands !

Si vous souhaitez fabriquer du terreau maison, les ratios à respecter dépendent de votre sol :

Sol lourd :

  • 1/2 de terre
  • 1/4 de sable de rivière
  • 1/4 de compost

Sol léger :

  • 2/3 terre
  • 1/3 compost

Votre sol ainsi nourrit et protéger vous offrira prochainement de bons légumes à savourer.

  • Biogrif Grelinette 4 dents assemblée manche bois
  • Aerogrif' 4 dents 2 manches 1,10 m, type Grelinette, outil de jardinage biologique
  • Biogrif 5 dents interchangeables Leborgne